esthetique-de-l-echec-1997-6

Esthétique de l’echec

Esthétique de l’échec ou l’avènement du Turc mécanique.
cheminements des pièces sur l’échiquier des 12 parties de Kasparov vs. Deep Blue en 1996 et 1997
Description : Crayon pour Kasparov et impression laser pour Deep Blue. accompagné de 12 livrets.
Dimensions : A4
Exemplaires : 3 ex de chaque, présenté par 1, par 6 et par 12

« L’esthétique de l’échec est la seule durable. Qui ne comprend pas l’échec est perdu. L’importance de l’échec est capitale, je ne parle pas de ce qui échoue. Si l’on n’a pas compris ce secret, cette esthétique, cette esthétique de l’échec, on n’a rien compris et la gloire est vaine. »
Jean Cocteau.

Esthétique de l’echec, livret PDF