Tetraedre-resistance

Description : acier, bois, acrylique, caoutchouc
Dimensions : installation dimensions variables
Travail réaliser pour l’exposition Jeune Création 2012 au 104.

Continue reading “Tetraedre-resistance” »

Understand what we know

tout est pièce d’un puzzle ou l’ultime question est « Pourquoi? » afin de faire sens.

Entremêlement de donnés sources.
Bases de données => Internet => Loi de Metcalfe => Triangle de Pascale => Triangle de Leibnitz, => Monade => le point => le plan et le volume => la géométrie => le théorème de Pythagore …

Description : dessin mine de plomb
Dimensions : 50/65cm
Exemplaires : série de dessins

Dé roulé du hasard

Nous parlons de hasard lorsque nous ne pouvons plus calculer les probabilités.

Ces 26 dessins sont comme une tentative de cartographie de variétés des hasards. Du faux hasard que l’on ne distingue plus du vrai, des hasards conditionnés par un environnement où les probabilités sont tellement faibles que l’on ne considère plus ces instants comme des hasards, ou bien encore les instants décisifs perpétuels où seuls les résultats figés nous permettent de dire c’est « le hasard », le « prédestiné ».
Ce travail découle de « Jeu de miroirs ».

 

26 traces du hasard
26
Entre 5² & 3³
Le carré et le cube
Entre le plan et le volume

Trace : Mémoire d’un chemin, d’un passage.

Hasard : Du mot arabe «az-zahr» : le dé, Signifiant la chance

Description : Papier, encre de chine, acrylique
Dimensions : 50/65cm
Exemplaires : Pièce unique

Equilibre chronologique

Un équilibre entre le « naturel » et le perfectionnement, l’homme et son parasite : la Technique.

Parti du simple archétype de la spirale que nous effectuons tous depuis notre plus jeune âge et depuis la nuit des temps, ce triptyque tente une représentation de l’évolution, d’une recherche de technique et d’un perfectionnement jusqu’à se remplacer soi-même par une machine.

Homme
Homme & Machine
Machine

Description : Feutre sur toiles
Dimensions : Triptique 3X 80/80


equilibre chronologique machine jerome pierre from Jerome PIERRE on Vimeo.

Puzzle – Echecs – Dés

titre 2014 : Alea jacta est.
titre 2013 : Le pouvoir en une chose unique considérer et rassembler.
titre 2012 : Le vrai joueur fait du hasard un objet d’affirmation.
titre 2011 : Un coup de dés jamais n’abolira le hasard.
titre 2010 : le hasard rentré dans le rang.
titre 2009 : Destin stratégique du hasard.
(le changement de titres est une façon de dire « perpétuellement en cours »)

Description : pièce de puzzle en carton, dés en résine, verre, chênes, laiton
Dimensions : 40cm/40cm/2cm
Exemplaires : 6

puzzle.jeromepierre.com

Transmission de l’équilibre

Ré-interprétation de la « Roue de bicyclette » de Marcel Duchamp.

Description : 69 maillons de chaîne de vélo, Acrylique, Chênes
Dimensions : 30/100/3cm
Exemplaires : Pièce unique

Entre la roue et l’assise, entre la roue du vélo et la selle de vélo, il y a la chaîne permettant d’avancer, cette chaîne composée de maillons en forme de 8, est peinte en noir et blanc comme la roue noir et le tabouret blanc.

Échecs 2.0, Variante d’une société Contemporaine

Description : Jeux d’échec, Photographie argentique – Impression, Encadrement chênes
Dimensions : tirage photo 80/80cm – 30/40cm
Exemplaires : Pièce unique

Logique de variation

Les couleurs blanche et noir, sont les composantes des échecs et du yin&yang
Aux échecs Le Roy est l’objet qui anime le jeu tel le point noir dans le blanc et le point blanc dans le noir pour le yin&yang.

La société, l’inconscient collectif et le jeu d’échecs

L’homme dans la société a toujours été en position dominante, mais influencé et guidé par la femme.
Aux échecs la puissance du Roy est diamétralement opposée a celle qu’il tient dans la société, mais sa position est centrale dans le jeu.

La place de la femme dans la société est d’apparence faible, mais dans l’ombre elle exerce une grande influence.
Aux échecs la Reine est toute puissante, mais souvent sacrifiée.

L’émancipation de la femme dans la société, amène une certaine équité homme-femme, et équilibre, voire inverse les tendances passées.

La femme cherchant à devenir dominante se retrouve alors sous l’influence de l’homme passé dans son ombre.
La femme est le point vital de l’évolution et de la pérennité de l’espèce humaine, si tant est qu’elle ne cède sa place à son insu, remplacée par la machine allié d’un système.
Il lui revient donc aux échecs de prendre la nouvelle place qu’elle tient dans la société.

La Reine échange donc sa puissance avec celle du Roy, et devient l’objet du jeu.

En relation au yin&yang ce qui anime le jeu doit se situer dans son contraire.
Elle passe donc dans le camp adverse.
Le but du jeu n’est plus la capture du Roy, mais la délivrance de sa Reine.

La Reine devait toujours être sur sa couleur, le Roi n’y déroge donc pas.
Le Roy et la Reine se retrouvent alors chacun sur leur couleur.

La Reine mise en échec, soutenue par sa couleur, est donc en position de se libérer ou d’attaquer de l’intérieur, donc la position échec doit comme à son habitude être signalée et la Reine déplacée ou protégée par ses détenteurs.


Placements et déplacements.


Les tours
Les tours sont placées aux côtés du Roi et de la Reine tel un donjon, afin qu’il n’y ait plus de double déplacement de pièces.
Le Roque a été introduit aux environs du XVIIIeme siècle.
La Reine
Le déplacement de la Reine est d’une seule case autour de sa position.
Elle peut cependant passer au dessus de la tour dans l’axe de déplacement de celle-ci et à n’importe quel moment si elles sont juxtaposées.

Les fous
Les fous sont alors positionnés dans les angles en diagonale suivant leur logique de déplacement.

Larsen

Mise en abîme sonore

Description : Fil de cuivre
Dimensions : 10/3cm environ
Exemplaires : Illimité

Il ne peut y avoir de son « Larsen » sans électricité.

Le Larsen est en quelque sorte une mise en abîme sonore qui, poussée à son extrême va jusqu’à la destruction du matériel par la résonance.

La jonction des symboles, et de leurs symboliques correspondant au Son, à l’Energie, et à la Boucle, est issue d’un raisonnement sur les composantes du Larsen.
Il était logiquement impossible de penser à joindre ces trois symboles avant la découverte de l’amplification électrique du son.

La jonction parfaitement épurée et extrêmement lisible de la Clef de Sol, du Yin&Yang ainsi que de l’Infini, interroge sur leurs origines.

Une interrogation sur un sens immanent à nos actes, impossible à constater ou à comprendre avant leurs jonctions dans l’instant leur donnant sens, ou avant la compréhension du sens permettant leur jonction.

The Feedback (Larsen) can’t exist without electricity.
 
 It is a kind of a sound mise-en-abîme which, pushed to its extreme, goes until destroying its source components by resonance.

 The combination of these symbols, and their symbolic meaning, Sound, Energy and Loop, comes from reasoning about the Feedback (Larsen) constituents.
 

 it was logically impossible to think of joining these three symbols before the discovery of the electrical sound amplification.
 
 This perfectly minimal and extremely clear connection of the Treble Clef , the Yin&Yang and the Infinite is questioning their origins.
 
 A questioning about the immanent meaning of our actions that we can’t notice or understand before the very moment they join and suddenly make sense, or before the understanding of the intimate meaning of those things that allows their junction.

External Publication :
notcot.org
imgur.com 758,593Views and comment
Tumblr moronicbeauty.com (83,419 notes)

Tiré par les cheveux

Une sorte de constatation d’un parcours inconscient nous menant là où nous devons être.

Cette œuvre composée de deux autres œuvres est sans doute celle dont le coefficient artistique penche le plus vers l’instinct. Elle est sortie d’elle-même, et comprenait les prémices de pièces sur lesquelles le coefficient artistique pencherait vers le cogito : mon travail sur les cordes ou les nœuds.

« tu es déjà ce que tu seras plus tard ». Jodorowsky

Cheveux sur la soupe,
Soupe de cheveux, Toile soupe Campbell’s blanc sur blanc (Ready TO made) + Peigner une brosse

Description : Bocal en verre, Cheveux, Cordelette, Pinceau, Peigne en corne, Chêne
Dimensions : 80/35/25cm
Exemplaires : Pièce unique

Mise en boite ouvrant sur une infinité de possibilités de réalisation.

Rapport entre différents objets d’apparence très éloigné qui pourtant…

Ready to made

Cheveux sur la soupe,
Soupe de cheveux, Toile soupe Campbell’s blanc sur blanc (Ready TO made)
Description : Bocal en verre, Cheveux, papier, encre de chine, acrylique, fer
Dimensions : 25/ 15Ø
Exemplaires : Pièce unique
Mise en boite ouvrant sur une infinité de possibilités de réalisation.